Entreprise pmg

Comment créer une société en 24h ?

Il est possible de créer une eurl en un jour. Pour certains auto-entrepreneurs, cela paraît difficile à croire. Mais, s’ils prennent en compte quelques étapes indispensables, ils parviennent à instituer son entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée pendant vingt-quatre heures. Par occasion, des opportunités sont offertes et il est question de savoir s’en profiter.

Ce qu’il faut faire le matin pour créer son entreprise

Désormais, les auto-entrepreneurs ne sont plus obligés de créer sa société pendant une semaine parce que cela peut se faire en un jour. Première, ils commencent par mettre par écrit sous une forme définitive l’ensemble des règlements régissant l’association. C'est-à-dire, ils vont déterminer les statuts de sa société. À propos de cela, il est préférable de choisir les formes juridiques typiques.

Après, le dirigeant est immédiatement désigné autant que son salaire. Puis, le créateur doit se fournir d’un certificat de domiciliation. Cela permet d’adopter une désignation précise du domicile de son entreprise. Pour obtenir cette adresse professionnelle, il peut recourir à l’entreprise de domiciliation. Mais, s’il dispose d’un capital important à investir dans cette création, il peut passer par la location d’un local. Maintenant qu’il finit la rédaction de ses formes juridiques, il peut les imprimer. Après, ce document doit être soumis aux associés si bien qu’ils puissent mettre sa signature.

Par suite, le fondateur doit avoir un justificatif de publication dans la presse écrite conforme à la loi. Parmi différents journaux, le quotidien juridique est à choisir. Il convient de publier l’annonce avant midi afin de recevoir la réponse par voie électronique le soir.

Ce qu’il faut faire l’après-midi pour finaliser la création

Ensuite, le fondateur va se rendre à la banque pour mettre en dépôt le fonds de l’entreprise. Pour cela, il faut se munir du dossier comportant les statuts de la société, la justification de domiciliation et la pièce justificative de publication dans le journal légal. Après, l’établissement bancaire lui fournit une attestation. Le tribunal de commerce délivre le document K BIS permettant de débloquer ces apports en numéraire. Pour recevoir cet extrait, il faut déposer ce dossier, y incluse la justification bancaire, auprès du CFE. Enfin, il faut déclarer les formes juridiques au fisc.

En conclusion, il n’est pas sorcier de créer une EURL si l’auto-entrepreneur suit successivement tous ces étapes.

Blog business

  1. 1 Fév. 2019Un aménagement optimal pour des employés efficaces989
  2. 24 Janv. 2019Vos premières démarches et qui peut vous aider431